« Soupirs de bêtes en rut », de Fred Léal : Cuisiner l’hippopotame et autres bizarreries

Dans Soupirs de bêtes en rut, Fred Léal emprunte des textes sans vocation littéraire pour les faire résonner autrement.

Christophe Kantcheff  • 9 juillet 2018 abonné·es
« Soupirs de bêtes en rut », de Fred Léal : Cuisiner l’hippopotame et autres bizarreries
© photo : JOHN FOLEY/POL

Voici un drôle d’objet dont la constitution est précisée dans un post-scriptum : « Ceci est un livre, y affirme Fred Léal. Un livre de lecteur. Un livre (presque) uniquement composé de ready-made : textes et photos défraîchis glanés dans mes lieux de prédilection : poubelles, marchés aux puces, allées désertées

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 3 minutes