Les sportifs refusent d’être mis KO

Avec un budget en baisse, le gouvernement veut imposer une réduction drastique de moyens.

Erwan Manac'h  • 26 septembre 2018 abonné·es
Les sportifs refusent d’être mis KO
© photo : JEAN-PAUL PELISSIER/POOL/AFP

Le mouvement sportif français s’expose à de sérieuses déconvenues. Avec un budget en baisse de 6 % en 2019 après déjà 7 % de baisse en 2018, le gouvernement veut imposer une réduction de moitié, d’ici à 2022, dans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 2 minutes