Photojournalisme : un genre aimé mais maltraité

Plébiscité par le public, le photojournalisme reste en crise et les professionnels sont paupérisés.

Jean-Claude Renard  • 4 septembre 2018 abonné·es
Photojournalisme : un genre aimé mais maltraité
© photo : JAAP ARRIENS / NURPHOTO

Tout de même : 30e édition pour le festival inte­rnational de photojournalisme Visa pour l’image. Un rendez-vous indispensable à l’information, qui fait chaque année la part

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 1 minute