Philippe Chagne : Histoire de jazz et d’amitié

Philippe Chagne fait résonner l’âme de Mingus dans un album aux multiples connivences.

Lorraine Soliman  • 10 octobre 2018 abonné·es
Philippe Chagne : Histoire de jazz et d’amitié
photo : Philippe Chagne représenté par son ami d’enfance, Laurent Dauptain.
© Laurent Dauptain

Rendre hommage à l’immense contrebassiste et compositeur Charles Mingus n’est pas chose aisée. L’expérience montre qu’avec un peu d’audace, un brin de modestie et surtout beaucoup de talent et de travail, certains y arrivent.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Musique
Temps de lecture : 2 minutes