Romain Vuillemin, « Why not » ?

Des morceaux choisis dans un répertoire personnel avec un goût pour les chansons populaires.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Un quartet constitué de deux guitares, une contrebasse et un violon. Une clarinette, un piano et un sax alto en invités. Des standards des années 1920-1950, signés Samson Schmitt, Django Reinhardt, mais aussi Tony Murena ou Ernie Burnett. Pour son nouvel album, Why not ?, le guitariste Romain Vuillemin, membre du Umlaut Bigband, s’inscrirait dans le style jazz manouche. « Quel bonheur d’entendre ces musiques d’un autre âge […] à l’heure où les médias nous ont oubliés », s’écrie le guitariste Romane sur la jaquette. Mais pas d’amertume dans ce disque avec une pochette plutôt pop, qui dit la volonté de Romain Vuillemin d’assumer des morceaux choisis dans un répertoire personnel avec un goût pour les chansons populaires. Il chante aussi et présente Why Not ? au Sunset, à Paris, le 20 octobre.

Why Not ? Romain Vuillemin, romain.vuillemin@gmail.com


Haut de page

Voir aussi

Réinventer les possibles

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents