Le réveil des peuples de la Terre

Face à la perspective d’une planète déréglée et soumise à des régimes autoritaires, il est possible – et urgent – d’emprunter un chemin de résistance. Quatre pratiques à cultiver ensemble sont ici présentées.

Christophe Bonneuil  • 7 novembre 2018 abonné·es
Le réveil des peuples de la Terre
© À Kerpen, en Allemagne, mobilisation contre une mine de lignite à ciel ouvert.David Young/dpa/AFP

Trois sombres années ont passé depuis la COP 21. Arrangeant avec l’inacceptable, tolérant la présence des lobbys du carbo-capitalisme au cœur des négociations, abandonnant tout mécanisme contraignant au profit d’« engagements volontaires » pour plaire aux États-Unis, l’accord de Paris rappelle un sinistre précédent : Munich. En 1938, les accords de Munich ont laissé la barbarie progresser et rendu inévitable une catastrophe et une guerre planétaire. L’accord de Paris a lui aussi

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
Le temps du climat
Temps de lecture : 5 minutes