« Nous les coyotes » : Dans les étoiles

Nous les coyotes montre l’arrivée à Los Angeles de deux jeunes qui ne cherchent pas la gloire mais du travail et de l’indépendance.

Ils sont à l’avant d’une voiture, la nuit. Ils se passent le volant. Avalent les kilomètres. Fument. Rappent par-dessus l’autoradio. Ils sont joyeux. Ils ont vingt ans. Ils s’embrassent quand le trafic ralentit. Ils ont l’air d’être sur la route des vacances… En fait, ils partent s’installer à Los Angeles. Ils arrivent tard avec de gros sacs à dos dans une maison avec piscine. L’accueil est froid. La tante d’Amanda les installe dans des chambres différentes. Au petit-déjeuner, elle les sonde.

Amanda a rendez-vous pour un entretien. Elle s’est habillée en jeune fille sage. Reste un petit tatouage derrière l’oreille. Jake est tatoué jusque sur les doigts. Il porte une bague au pouce. Il a une dégaine de surfeur. Un sourire charmant. Il ne sait pas encore ce qu’il va faire à L. A. Quand il emmène les deux petits garçons de la tante faire un plongeon dans la piscine, elle, très collet monté, en profite pour le déprécier. Amanda ne le supporte pas. Ils prennent leurs cliques et leurs claques.

Il reste 62% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Extinction Rebellion sonne la révolte en France

Écologie accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents