Climat : les citoyens prennent l’affaire en mains

Le succès de la pétition « L’Affaire du siècle » et des Coquelicots montre une prise de conscience qui attend une réponse politique.

Hervé Bossy (collectif Focus)  et  Vanina Delmas  • 9 janvier 2019 abonné·es
Climat : les citoyens prennent l’affaire en mains
© photo : Lors de la marche pour le climat le 8 septembre 2018 à Paris.Benjamin Mengelle/AFP

Le 17 décembre, le premier acte d’un recours en justice climatique face à l’État français était lancé par quatre associations corequérantes : Notre affaire à tous (NAAT), Greenpeace France, la Fondation pour la nature et l’homme (FNH) et Oxfam France. En trois semaines, près de deux millions de personnes ont signé l’appel accompagnant ce qui est désormais connu sous le nom de « L’Affaire du siècle ». « Cette demande est le début d’une procédure judiciaire de longue haleine, dans laquelle les parties sont amenées à s’échanger des arguments, détaille Marie Toussaint,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 6 minutes