« Après la nuit animale » : Le sang des bêtes

Jonathan Palumbo publie un essai sur les rapports du cinéma aux animaux.

Christophe Kantcheff  • 12 février 2019 abonné·es
« Après la nuit animale » : Le sang des bêtes
photo : «Gorge cœur ventre » de Maud Alpi.
© Shellac

P eut-être n’est-ce pas un hasard si, à l’aube du XXe siècle, l’industrialisation donne naissance dans un même mouvement au cinéma et à l’abattoir. » Ces lignes sont extraites d’un essai

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes