Cohésion sociale : réparer ou transformer ?

Le territoire de Plaine Commune, en Seine-Saint-Denis, est emblématique du rôle innovant et dynamisant de l’ESS dans les quartiers les moins favorisés.

Patrick Vassallo  • 14 février 2019 abonné·es
Cohésion sociale : réparer ou transformer ?
© photo : Construction de l’armature en bois d’un éco-bâtiment à Montreuil (93). crédit : ERIC PIERMONT/afp

Une large part des structures de l’ESS sont nées dans les sillons de la politique de la ville, des « quartiers en difficulté », de la rénovation urbaine, bref, d’un besoin de « cohésion sociale ». L’établissement public territorial Plaine Commune (regroupant les neuf communes de l’arrondissement de Saint-Denis) en est un exemple. Sa croissance démographique témoigne de son dynamisme. Selon l’Insee, le nombre d’habitants a crû d’1,2 % en moyenne par an entre 2006 et 2011, contre 0,5 % à l’échelle régionale. La population est jeune : en 2011, les moins de 30 ans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 6 minutes