Derrière le paravent du grand débat…

Alors que les médias sont focalisés sur les prestations du président de la République et de ses ministres dans les réunions publiques, le travail de sape des services publics continue.

Michel Soudais  • 20 février 2019 abonné·es
Derrière le paravent du grand débat…
© photo : le 7 février à Étang-sur-Arroux. crédit : Ludovic MARIN / AFP

Le « grand débat » voulu par Emmanuel Macron ne serait-il qu’une diversion ? Un mois après son lancement, les partis d’opposition accusent de concert le président de la République de mener « une campagne électorale déguisée » à l’approche des élections européennes. La multiplication des réunions publiques présente pour l’exécutif un autre avantage. Pendant que les chaînes d’info et les JT braquent les projecteurs sur les prestations du chef de l’État et de ses ministres face à des publics plus ou moins choisis, suscitant moult commentaires émerveillés sur l’image de ce jeune Président qui ne craint pas de tomber la veste, le gouvernement poursuit son œuvre transformatrice à marche forcée, dans une relative indifférence médiatique.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian
Catherine Vautrin, ministre de la Santé et (pas vraiment) du Travail
Travail 16 février 2024

Catherine Vautrin, ministre de la Santé et (pas vraiment) du Travail

Depuis son arrivée à la tête d’un « superministère » regroupant le Travail, la Santé et les Solidarités, Catherine Vautrin ne s’est que très peu exprimée sur le sujet du travail, abandonnant des agents du ministère inquiets et laissant les politiques libérales être décidées à Matignon.
Par Pierre Jequier-Zalc
Sextape, chantage et harcèlement au Sénat : la gestion Larcher sous le feu des critiques
Sénat 13 février 2024

Sextape, chantage et harcèlement au Sénat : la gestion Larcher sous le feu des critiques

Pour la première fois, le docteur El Hassan Lmahdi, le médecin qui a révélé le scandale du Sénat qui embarrasse son président Gérard Larcher, témoigne.
Par Nils Wilcke
Robert Badinter s’est battu pour «les droits humains à chaque seconde de sa vie »
Décès 9 février 2024

Robert Badinter s’est battu pour «les droits humains à chaque seconde de sa vie »

Ceux qui ont connu l’avocat et ancien garde des Sceaux, mort à 95 ans, racontent le courage d’un « homme épris par l’idée de justice ». Il incarne le combat contre la peine de mort et pour la défense des droits des homosexuels.
Par Lucas Sarafian