ESS : une bataille politique

Défendre l’ESS est aussi urgent que de se mobiliser pour la Sécu et les services publics. Car ce que nous vivons n’est pas une « crise », mais l’affirmation d’un nouvel ordre économique inégalitaire.

Jean-Pascal Labille  • 14 février 2019 abonné·es
ESS : une bataille politique
© crédit photo : SAMEER AL-DOUMY/AFP

L’ESS, comme l’ensemble des initiatives démocratiques, sociales et solidaires, est menacée par la vague libérale. Les gouvernements, en France comme en Belgique, ont beau revendiquer des systèmes sociaux arrachés par le mouvement ouvrier et institués au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ils les démantèlent pièce par pièce. Il est urgent de considérer la dimension politique qu’il y a à défendre l’ESS comme la Sécu et les services publics.

Pour justifier leurs politiques, les libéraux manipulent à l’envi le mot « crise ». Osons l’affirmer, comme

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 6 minutes