Le défi des Scic : ainsi va l’innovation

Ces coopératives d’intérêt collectif, à la gouvernance démocratique, maillent le territoire dans tous les domaines.

Adelphe de Taxis du Poët  • 14 février 2019 abonné·es
Le défi des Scic : ainsi va l’innovation
photo : Le Grap, en région lyonnaise, soutient la filière bio et les circuits courts.
© GRAP.Ci-dessousu2009: la Fabrique des producteurs, à Oullins. crédit : GRAP u2013 La Fabrique des Producteurs.

Le Groupement régional pour une alimentation de proximité (Grap), en région lyonnaise, a pour ambition la structuration de la filière alimentaire biologique, le soutien à l’agriculture paysanne et le développement des circuits courts. C’est à la fois une coopérative d’activité et d’emploi (16 activités collectives, « intégrées » sans personnalité morale) et un groupe coopératif de 21 structures « associées », grâce à un jeu de participations croisées entre elles et le Groupement : épiceries, bars, restaurants, traiteurs, boulangeries, chocolateries, « super-halle ».

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 6 minutes