L’ESS ignorée

De trop nombreux acteurs institutionnels s’emploient à réduire l’entreprise à sa forme capitaliste.

Michel Abhervé  • 14 février 2019 abonné·es
L’ESS ignorée
© photo : les anciens salariés de Pilpa travaillent maintenant au sein de la coopérative La Belle Aude. crédit : REMY GABALDA / AFP

Pour suivre dans mon blog (1) l’actualité de l’ESS, je constate un double phénomène, en apparence contradictoire : un usage croissant (et parfois erroné) de l’appellation ESS, et son absence dans des domaines importants.

Dans le premier cas, il est difficile de faire la part de ce qui relève de l’ignorance ou de la confusion volontaire chez certains qui veulent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 4 minutes