Europe : « L’urgence de désobéir »

Une vingtaine d’intellectuels engagés dessinent une troisième voie pour l’Europe, afin de rompre avec l’ordolibéralisme sans alimenter le repli nationaliste.

Erwan Manac'h  • 20 mars 2019 abonné·es
Europe : « L’urgence de désobéir »
© photo : Manifestation de gilets jaunes devant le Parlement européen, le 23 février 2019.crédit : AFP

Il y a une gravité particulière, dans l’ouvrage collectif signé par Attac et la Fondation Copernic, à l’approche des élections européennes : entre la tentation du repli nationaliste et le durcissement d’un libéralisme de plus en plus

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 2 minutes