Iran intime

Le journaliste franco-iranien Armin Arefi dépeint avec justesse et nuances la société de la République islamique.

Précieux pour qui veut comprendre l’Iran d’aujourd’hui, ce livre est inclassable. Tout à la fois journal intime, carnet de voyage, guide touristique, l’ouvrage d’Armin Arefi est d’abord une plongée dans la société iranienne et une observation attentive de la tectonique des plaques géopolitiques de l’Iran. À travers ses yeux, ses oreilles, à cœur ouvert aussi (quand ce n’est pas à nu…), notre confrère de l’hebdomadaire Le Point dresse une galerie de portraits – des gens, mais aussi des lieux – aussi variés que l’est ce pays aux mille paradoxes et à l’unité aussi ancienne que fragile. On craint un moment que le récit se cantonne aux seules histoires mille fois lues et entendues sur cette classe moyenne téhéranaise qui sait parfaitement contourner les interdits de toutes sortes, on suit finalement avec plaisir le jeune Franco-Iranien dans son périple exceptionnellement riche où chaque anecdote, y compris ses impasses sentimentales ou sexuelles, en disent plus sur le pays que bien des colloques.

Pauvres délaissés, immigrés afghans maltraités, minorités ethniques et culturelles méprisées, inégalités sociales et territoriales de plus en plus marquées…

Il reste 60% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Décote, départ à 64 ans, valeur du point… On vous dit tout sur la réforme des retraites

Éco/Social accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents