« La désobéissance civile peut fédérer »

La chercheuse Sylvie Ollitrault relève qu’une nouvelle génération rend très concret le combat climatique, qui n’agit pas en opposition aux gilets jaunes.

Vanina Delmas  • 20 mars 2019 abonné·es
« La désobéissance civile peut fédérer »
© photo : À la marche des jeunes pour le climat, le 15 mars à Paris.crédit : Benjamin Mengelle/AFP

Chargée de recherche en sciences politiques au CNRS, Sylvie Ollitrault décrypte les mécanismes des mobilisations environnementales et leur rôle sur la politisation des militants. Elle observe avec optimisme les mouvements pour le climat issus de la jeunesse mondiale ces dernières semaines, mais reste plus prudente sur une potentielle convergence des luttes immédiates avec le mouvement des gilets jaunes en France, malgré les revendications plus engagées vers plus de justice climatique et sociale.

Quelles leçons retenez-vous des grèves pour le climat orchestrées par des jeunes de nombreux pays tous les vendredis ?

Sylvie Ollitrault : Nous avons rarement vu un mouvement social aussi homogène et spontané. Des étudiants, des lycéens, des collégiens sont descendus dans les rues, car ils se sentent happés par le fait que la planète est en danger, qu’il faut se mobiliser et agir. La plupart sont des primo-manifestants, mais ont fait preuve d’une grande maturité sur le plan de l’auto-organisation, même si des ONG ont dû jouer un rôle, certains lycéens ont construit des groupes

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 6 minutes

Pour aller plus loin…

« Rafah sera la honte du monde » : à Paris, mobilisation contre le massacre des Palestiniens
Reportage 15 février 2024

« Rafah sera la honte du monde » : à Paris, mobilisation contre le massacre des Palestiniens

Alors qu’Israël a annoncé une offensive militaire imminente à Rafah, où sont déplacés 1,4 million de Palestiniens, un rassemblement a eu lieu le 14 février dans la capitale devant le ministère des Affaires étrangères pour appeler la France à agir.
Par Pauline Migevant
« Arracher à une actrice des choses qu’elle n’a pas envie de donner est odieux »
Entretien 15 février 2024

« Arracher à une actrice des choses qu’elle n’a pas envie de donner est odieux »

À la suite des propos de Judith Godrèche, Axelle Ropert, réalisatrice et féministe, analyse les graves dysfonctionnements qui affectent le cinéma.
Par Christophe Kantcheff
Menacé d’expulsion, un homme atteint du VIH risque de ne plus pouvoir se soigner
Asile 14 février 2024

Menacé d’expulsion, un homme atteint du VIH risque de ne plus pouvoir se soigner

Visée par une OQTF, la personne pourrait être expulsée vers la République démocratique du Congo. Un pays où « il ne pourra pas bénéficier des soins et du suivi » nécessaires, estiment plusieurs associations mobilisées, pour lesquelles il s’agit d’une « mise en danger avérée ».
Par Chloé Dubois (collectif Focus)
L’arrêt menstruel, « un sujet de société et de santé publique »
Droits 14 février 2024

L’arrêt menstruel, « un sujet de société et de santé publique »

Le Sénat examine ce 15 février un texte qui permettrait aux femmes de bénéficier d’un arrêt de travail et d’un suivi médical en cas de règles douloureuses. Le bilan dressé par les communes ayant testé le dispositif apparaît positif. Mais le texte pourrait être bloqué par la droite.
Par Luna Guttierez