Les Grünen, entre coalitions et contradictions

Après leur succès aux européennes, les Verts allemands vont-ils prendre le pouvoir ? Et, si oui, comment et avec qui ?

Rachel Knaebel  • 12 juin 2019 abonné·es
Les Grünen, entre coalitions et contradictions
© Les Verts allemands sont arrivés en 2e position au niveau national le 26 mai.Gregor Fischer/dpa/AFP

Avec plus de 20 % des voix (33 % chez les moins de 25 ans), les Verts allemands, les Grünen, ont réalisé un score historique aux européennes du 26 mai. Arrivés en deuxième place derrière le parti conservateur au niveau national, ils ont fini en première position dans toutes les grandes villes de l’ouest du pays, à Berlin et dans quelques métropoles de l’est. Qui aurait pu prédire ce succès européen au lendemain des élections législatives de 2017, où le parti n’avait pas atteint les 9 % ? C’était avant l’essor d’un nouveau mouvement écologiste venu de la jeunesse. En Allemagne, les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 6 minutes