Réforme des retraites : Prudence et arrière-pensées politiques

Malgré une communication habile, destinée à endormir l’opinion qu’il sait prompte à se mobiliser, Emmanuel Macron veut rogner les droits à la retraite.

Michel Soudais  • 17 juillet 2019 abonné·es
Réforme des retraites : Prudence et arrière-pensées politiques
© photo : Emmanuel Macron en visite dans un EPHAD de Rozoy-sur-Serre (Aisne), le 7 novembre 2018.crédit : ludovic MARIN/AFP

Réformer les retraites découle au moins autant de choix politiques que de considérations économiques. Celles-ci n’étaient d’ailleurs nullement invoquées par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, quand il promettait, en iréniste, de mettre « fin aux injustices de notre système de retraite » par la mise en place progressive d’« un système universel avec des règles communes de calcul des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes