Mostra de Venise : Ariane Ascaride au palmarès

Au festival de cinéma vénitien, le prix d’interprétation féminine a été décerné à Ariane Ascaride pour le nouveau film de Robert Guédiguian, Gloria Mundi.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


N’ayant pas encore vu la plupart des films composant le palmarès de la Mostra de Venise, achevée le 7 septembre, nous ne le commenterons pas. À une exception près : le prix d’interprétation féminine décerné à Ariane Ascaride pour le nouveau film de Robert Guédiguian, Gloria Mundi. Un film intransigeant et d’une grande force, où Ariane Ascaride tient un rôle de mère protectrice envers ses enfants, mais au prix d’une indifférence au monde tel qu’il va mal. Tout le contraire, comme l’on sait, de la comédienne, qui s’est notamment illustrée dans une vingtaine de films signés par Robert Guédiguian. En recevant son prix, Ariane Ascaride l’a dédié à « tous ceux qui dorment pour l’éternité dans le fond de la Méditerranée », elle qui est un soutien actif de l’association SOS Méditerranée.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents