« Portrait de la jeune fille en feu », de Céline Sciamma : la leçon de peinture

Céline Sciamma met en scène un trio de femmes en huis clos pour contempler les traces que les unes laissent sur les autres – et sur la toile.

Le choix de l’amoureux et le choix du poète. L’amoureux ne se serait pas retourné vers Eurydice dans l’escalier remontant vers la surface, pour la garder en vie et préserver leur avenir. Le poète se retourne vers une Eurydice qui n’est déjà plus, pour en contempler l’image, le souvenir, la trace… Cette lecture du mythe d’Orphée et Eurydice est proposée par Marianne, la peintre, l’artiste, mais aussi la plus âgée, qui connaît déjà un peu la vie. « Et si c’était Eurydice qui lui avait demandé de se retourner ? » lance Héloïse, la jeune maîtresse de la maison, sortie du couvent par sa mère après la mort mystérieuse de sa sœur pour être mariée. Quand Sophie, la servante, s’étrangle : « Mais pourquoi ne respecte-t-il pas la consigne ? »

Cette scène des Métamorphoses d’Ovide qu’Héloïse lit aux deux autres un soir près de l’âtre est un moment clé de Portrait de la jeune fille en feu. Pas seulement en raison des reflets des flammes sur leur peau qui apparentent les plans à quelque tableau d’un maître flamand. Pas seulement du fait de l’écho des mots sur chacune : Héloïse (Adèle Haenel) s’enflamme dans sa lecture tandis que Marianne (Noémie Merlant) scrute l’effet sur l’une puis l’autre de ce livre qu’elle a apporté et qui semble être le seul à leur disposition. Mais aussi parce que, la mère d’Héloïse étant partie, elles sont – la jeune peintre qui doit portraiturer la future mariée, celle-ci et la petite servante – seules dans une pièce qui abolit momentanément leurs appartenances sociales et les conventions qui régissent leurs relations. Soit trois jeunes filles rassemblées par une histoire à un moment de leur vie dans une maison aveugle, proche d’une falaise battue par le vent au-dessus d’une mer bleue et souvent agitée.

Il reste 57% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents