Woody Allen : « Un jour de pluie à New York »

Le nouveau film de Woody Allen, Un jour de pluie à New York, est un petit bijou.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Une bonne nouvelle à propos de Woody Allen, et c’est côté cinéma que cela se passe : son nouveau film, Un jour de pluie à New York, est un petit bijou. Gatsby (Thimothée Chalamet) et Ashleigh (Elle Fanning), un couple d’étudiants, ont décidé de passer un week-end à New York en amoureux. Mais, une fois sur place, un concours de circonstances va vite les séparer, chacun vivant de son côté des rencontres rocambolesques.

Woody Allen retrouve ici son humour le plus vif, certaines reparties méritant de compter parmi ses plus célèbres blagues ou aphorismes. Le cinéaste réussit aussi ses scènes plus tendres ou mélancoliques, comme ce splendide moment où Gatsby se met au piano pour chanter une ballade triste, un standard des années 1940, « Everything Happens to Me ».

Enfin, Un jour de pluie à New York n’est pas qu’une œuvre légère et hilarante, avec même des scènes à la Feydeau : il soumet ses personnages à un exercice de vérité, envers eux-mêmes et les autres. Décidément, on aime ce Woody Allen-là…

Un jour de pluie à New York, Woody Allen, 1 h 34. En salle le 18 septembre.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents