« Alice et le maire », de Nicolas Pariser : Affinités électives

Avec « Alice et le maire », Nicolas Pariser interroge les mœurs politiques et leurs limites, aidé par deux comédiens excellents.

Ils sont peu nombreux, les cinéastes français qui, dans une fiction, se coltinent la politique telle qu’elle fonctionne (ou pas). Au chapitre des réussites, on se souvient du formidable L’Exercice de l’État (2011), de Pierre Schœller. Nicolas Pariser a le grand mérite de s’y essayer également. Son premier long métrage, Le Grand Jeu (2015), nous avait paru, de ce point de vue, un peu timide. Alors qu’Alice et le maire prend davantage le taureau par les cornes.

D’un côté, le maire de Lyon (Fabrice Luchini), un élu qui règne sans partage sur sa ville, en proie à un problème de taille : il n’a plus aucune idée. De l’autre, Alice (Anaïs Demoustier), une jeune intellectuelle embauchée par le premier pour lui fournir ce qui désormais lui manque.

Par cette situation, le film pose avec justesse nombre de problèmes qui obstruent la politique aujourd’hui. Par exemple : l’embauche d’Alice est le fait du prince, et elle devient, grâce à la pertinence de ses propositions, la « coqueluche » du maire, qui décide de tout. Ou encore : Alice se retrouve en butte aux communicants qui entourent l’édile et qui, ordinairement, sont les seuls à maîtriser les éléments de langage. Où l’on retrouve la question démocratique, bien mal en point, et une conception verticale de la décision politique, dont on sent toutes les limites. Et ce, en dessinant un personnage d’élu non cynique, apparemment dévoué à sa ville et dont l’une des préoccupations est la justice sociale – Nicolas Pariser a intelligemment évité la caricature.

Il reste 52% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents