Ce que tolère la République

En accordant un entretien à _Valeurs actuelles_, Emmanuel Macron banalise la haine.

Sébastien Fontenelle  • 6 novembre 2019 abonné·es
Ce que tolère la République
© Ludovic MARIN / AFP

Ce 28 octobre, Emmanuel Macron, chef de l’État français, a tweeté, après qu’un ex-candidat du Front national eut tenté d’incendier ce bâtiment et tiré sur deux de ses fidèles : « Je condamne avec fermeté l’attaque odieuse perpétrée devant la mosquée de Bayonne. » Puis d’ajouter :

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes