Des nouvelles de Franz-Olivier Déontologiesbert

J’espère qu’il va nous dire si son journal est gavé d’euros par le département dont il ovationne la présidente.

En 2015, l’éditocrate Franz-Olivier Giesbert (also known as FOG), qui a fait toute sa (très) longue (et souple) carrière dans des rédactions gavées d’aides publiques à la presse et des chaînes de télévision étatiques, forme – puis mène à son terme – le projet, extraordinairement audacieux, d’« écrire », pour l’hebdomadaire Le Point, « un article sympa sur Bernard Tapie ». Deux années plus tard, en 2017, le tout nouveau propriétaire du quotidien marseillais La Provence, qui se trouve être, première…

Il reste 85% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.