« Aux confins du soleil », de Bertrand Leclair : Un roi du voyage

Épopée à travers le monde du XVIIe siècle, tragédie des protestants sous Louis XIV, enjeux littéraires… Ce roman est passionnant.

Ils ne sont pas nombreux, dans sa déjà riche bibliographie, les romans de Bertrand Leclair plongeant dans le passé. Aucun n’était allé aussi loin dans le temps – le XVIIe siècle. On y reconnaît pourtant ce qui fait la patte de l’auteur de Malentendus (Actes Sud, 2013), une alacrité dans l’écriture, une approche éthique de son sujet et un imaginaire qui s’ancre dans une réalité jamais euphémisée. Jean-Baptiste Tavernier, protestant, marchand de diamants et d’objets d’art, grand voyageur devant l’Éternel,…

Il reste 74% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Dîtes 33 !

Avec Politis accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.