Voyage autour de nos chambres #8

La Cinémathèque française met en ligne 400 articles et 800 vidéos. Au programme, des conférences sur l’histoire du cinéma, des tables rondes et des dizaines de master class avec des réalisateurs, acteurs, scénaristes, compositeurs et chefs-opérateurs.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le site Internet de la Cinémathèque est un bien précieux. En quelques clics, vous pouvez y parcourir une quantité de documents : des écrits de Patrice Chéreau sur le tournage de La Reine Margot, des lettres de Marcel Carné ou le scénario d’Ariane de Billy Wilder annoté par sa scripte. Tout en bénéficiant d’analyses d’historiens, l’internaute peut observer, les archives sous les yeux, les cinéastes au travail et la fabrication des films.

Pour ce qui est des vidéos, la Cinémathèque vient d’augmenter son catalogue en ligne et la richesse des ressources est impressionnante. Vous aimez les frères Coen ? Ruez-vous sur leur présentation d’Inside Llewyn Davis. Vous préférez Wim Wenders, Paul Thomas Anderson, James Gray, John Boorman ou Lee Chang-dong, ne loupez pas leur master class. Vous voulez fêter les quatre-vingts ans de James Caan ? Un long entretien vous attend. Entre les conférences de spécialistes, le ciné-club de Jean Douchet et les analyses de cinéastes-cinéphiles (Desplechin sur Le Faux coupable, Assayas sur Hou Hsiao-Hsien), vous aurez de quoi faire.

Suivez le guide

Se perdre dans ce magma d’informations est un bonheur. Mais si vous souhaitez un guide, permettez-nous de vous soumettre quelques parcours de notre cru entre vidéos et archives.

Un parcours « musiciens du cinéma » tout d’abord vous conduira à découvrir les conférences et mini-concerts de Michel Legrand, Lalo Schifrin et Howard Shore et à observer la partition de Pierrot le Fou signé Antoine Duhamel.

Une déambulation dans le mai 1968 des cinéastes vous mènera à un article sur les collections du musée ainsi qu’à un texte sur les ciné-tracts. Pour les vidéos, vous découvrirez une table ronde sur les images de Mai et une discussion entre Renato Berta, Dominique Blanc et Jean-Claude Carrière sur Milou en mai de Louis Malle.

Américains…

Un périple « écrivains américains et cinéma » vous permettra d’écouter un entretien avec James Ellroy, un dialogue entre Wes Anderson et Barbet Schroeder sur Barfly, lors duquel le cinéaste revient sur son travail avec Charles Bukowski et, sur le même film, une séance du ciné-club de Jean Douchet.

Enfin, un voyage plus classique mais incontournable vous conduit de master class en master class, entre les générations du Nouvel Hollywood, pour des séances avec Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, Steven Spielberg et Brian de Palma.

Lire aussi > Voyage autour de nos chambres #7

Pour lire tous les articles de la série > RDV dans la rubrique Culture


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.