Devoir d’information

Trois ouvrages décryptent l’évolution du travail journalistique, dont l’indépendance est de plus en plus menacé. Et alertent sur sa nécessité pour garantir la démocratie et les libertés.

Jeune pigiste volontaire qui, écœurée par « une porosité toujours plus forte entre le service publicité, le service événementiel et la rédaction » observée dès son premier poste, a alors fait « le choix de la précarité », Sophie Eustache propose dans Bâtonner (1) une analyse fine du métier de journaliste aujourd’hui, où « le système médiatique tel qu’il est structuré est source de dilemme : travailler pour une presse indépendante qui paie au lance-pierre ou pour les journaux bourgeois, dont les tarifs sont…

Il reste 89% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents