Le confinement sous l'œil de Gil : #18 le livre

Coincé en appartement à Paris, le photographe Gil Lefauconnier nous livre le journal visuel de ses états d'âme. Et il nous inspire à notre tour. Aujourd’hui, les bouquins, vieux complices de papier (et nouveaux compagnons numériques…)

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Avec le confinement, les Français·es lisent plus que jamais : +42 % selon un sondage de l’Ifop. Un bond presque aussi violent que pour les séries, les jeux vidéos ou les films. Et pour la première fois peut-être, vous avez connu l’angoisse de la « Pile à lire » qui s’épuise. Et les librairies ont fermé, considérées « non essentielles » et par manque de clients. Certaines versent dans le retrait rapide (drive ou click and collect, beurk anglicismes…), tentant de concurrencer l’ogre Amazon, mais nombreuses luttent pour leur survie. Alors, relire « ses » classiques, comme le conseillent de doctes avis ? « Le Hussard sur le toit » de Giono, « La Peste » de Camus, etc. Au secours, des bouquins de crise sanitaire et de quarantaine !© Politis

Heureusement, il y a les circuits d’échange de livres (devenus plus ou moins clandestins). Mais... ne colporteraient-ils pas le coronavirus ? Non, l’engouement pour la lecture confinée vient d’ailleurs : c’est l’explosion des achats d’ouvrages numériques (les e-books, re-beurk). Mais novices, gare aux chicanes ! Choisissez bien votre librairie numérique, informez-vous sur les normes techniques et verrouillages, mais aussi sur les performances des liseuses. Pour le reste, c’est comme avant mais à distance : il existe des appli pour échanger entre lecteurices, et même des salons du livre virtuels pour fans de lecture sous confinement !

Et vous, la couverture de votre livre de chevet (comme on dit), c’est papier ou écran ?

Pour lire tous les épisodes de la série photo : L'œil de Gil, cliquez ici.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.