Dossier : L’accord de Paris tombé aux oubliettes ?

La parole aux scientifiques : Sécheresse et mégafeux

Politis donne la parole à des experts qui observent la catastrophe climatique en cours. « Le risque d’incendie augmente partout dans le monde. »

Renaud Barbero, climatologue à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) Le climat n'est qu'une partie de l'équation car un feu a besoin de plusieurs ingrédients : la sources d'ignition, le combustible (la végétation) et les conditions climatiques. Pour l'instant, le lien entre le nombre de départs de feu et le changement climatique n’est pas avéré. Par contre, la propagation dépend en partie du climat (sécheresse, vitesse du vent...). Le changement…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.