Les remous d’une séparation

Peut-on dissocier l’œuvre de l’auteur ? La sociologue Gisèle Sapiro s’attelle à cette question via les affaires Matzneff, Polanski, Maurras et consorts.

Christophe Kantcheff  • 16 décembre 2020 abonné·es
Les remous d’une séparation
© Jérôme Panconi

Souvenons-nous. C’était au début de cette année 2020, qui nous a réservé plus d’une surprise. Le livre de Vanessa Springora, Le Consentement (Grasset), montrait l’emprise profonde et délétère que l’écrivain Gabriel Matzneff avait exercée sur elle adolescente. Tandis que la polémique faisait rage après l’attribution d’un César à Roman Polanski, ayant déclenché une vive réaction de la part d’Adèle Haenel et son

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 4 minutes