Dossier : Précarité menstruelle : La bataille de l’intime

En Écosse, la gratuité des protections menstruelles, c’est fait !

Le 24 novembre 2020, le Parlement écossais a voté une loi qui fait de la dignité menstruelle un droit et instaure donc la gratuité totale des protections périodiques. Historique.

Grâce à une campagne sans relâche des associations féministes, dont les voix ont été portées par la députée travailliste Monica Lennon, les 32 autorités locales d’Écosse auront l’obligation de mettre gratuitement à disposition de toute personne qui en aurait besoin tampons, serviettes, protège-slips et autres produits périodiques, dans un délai de deux ans à compter de la loi votée le 24 novembre 2020. Elles recevront un financement pour cela.

L’Écosse n’en est pas à son coup d’essai. Depuis 2018, les protections menstruelles gratuites sont disponibles dans tous les établissements du secondaire et de l’enseignement supérieur, allant jusqu’aux produits réutilisables comme les coupes menstruelles, que l’on peut trouver dans les toilettes de l’université d’Edimbourg. Ensuite est venu le tour des bâtiments publics tels que les aéroports, les gares et des grandes administrations, dont le Parlement. Cette disposition est désormais protégée par la loi Lennon.

La problématique de précarité menstruelle ne concerne pas que quelques Écossaises. Une étude de l’organisation de jeunesse Young Scot montre ainsi qu’un quart des sondées scolarisées, de l’enseignement primaire au supérieur, ont déjà eu des difficultés d’accès à des produits menstruels. 10 % des jeunes Britanniques se sont trouvées dans la situation de ne pas avoir les moyens d’en acheter, et 19 % ont dû utiliser des produits inadaptés pour des raisons financières.

Il reste 76% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.