Covid-19 : Cruelle leçon indienne

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 28 avril 2021
Partager :

Saisissante impression de « déjà vu » : un gouvernement se vante de maîtriser la pandémie, avant d’être puni par un brutal regain. Suède, Allemagne, Irlande… Et maintenant l’Inde. Le Premier ministre Modi se félicitait il y a trois mois de moins de 10 000 cas quotidiens pour 1,4 milliard d’habitant·es. Aujourd’hui, c’est un tsunami de 350 000 contaminations quotidiennes, et un impossible décompte des morts (plusieurs milliers par jour) dans un chaos généralisé. Cette furie est certes attribuable à l’apparition de nouveaux variants. Mais surtout à la folle inconséquence de Modi, qui a brutalement relâché les contraintes anti-Covid, autorisant notamment les rassemblements électoraux (il lutte pour sa réélection) et le pèlerinage de la Kumbh Mela dans les eaux du Gange, gigantesques « clusters » de plusieurs millions de cobayes.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don