« Le Silence », de Don DeLillo : Fin de partie

Dans Le Silence, Don DeLillo imagine une panne numérique planétaire entraînant une brusque extinction de nos modes de vie.

Christophe Kantcheff  • 14 avril 2021 abonné·es
« Le Silence », de Don DeLillo : Fin de partie
© R. Monfourny

L es écrivains doivent s’opposer aux systèmes. C’est important d’écrire contre le pouvoir, les grandes entreprises, l’État, et tout le système de consommation et de divertissements débilitants. Je crois que, par nature, les écrivains doivent s’opposer […] à tout ce qui nous est imposé par quelque pouvoir que ce soit. » Quelle force d’opposition

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 3 minutes