Justice : BHL traîne Blast devant les tribunaux

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 23 juin 2021
Partager :

BHL n’aime pas quand un média suggère des liens entre lui et des pays peu recommandables. Alors quand Blast publie des documents qataris, que les journalistes Bernard Nicolas et Thierry Gadault estiment fiables, démontrant qu’entre 2009 et 2011 l’émir du Qatar aurait demandé à ses services de soudoyer des personnalités et ONG, dont BHL pour 9,1 millions d’euros… le philosophe philanthrope s’énerve. Devant la 17e chambre du tribunal de Paris, mercredi 16 juin, il a demandé 100 000 euros de dommages et intérêts au tout jeune média, qui risque ainsi sa peau. L’article et les documents révélés, pas du tout relayés dans la presse, évoquent pourtant 6 millions d’euros proposés à Carla Bruni-Sarkozy, 9,1 millions à Laurent Platini, fils de Michel et 3 millions à l’ONG Human Rights Watch, tout en précisant que rien ne peut permettre d’affirmer que les montants ont été versés. Seul BHL a porté plainte.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don