Massacre au Burkina Faso

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 9 juin 2021
Partager :

C’est une barbarie sidérante qui a saigné le village de Solhan, une escalade sans précédent de la violence terroriste qui a estomaqué le pays. Vendredi 4 juin, de nuit, une colonne d’hommes a massacré quelque 160 personnes, dont une vingtaine d’enfants et brûlé plusieurs bâtiments, dont le marché. La méthode désigne clairement les jihadistes, très actifs dans cette région nord, frontalière avec le Mali et le Niger.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don