Une suite d’Outrages

Nathan Réra mène une enquête fascinante sur la restitution par l’écrit puis par le cinéma, notamment par Brian De Palma, d’un crime de guerre.

Pauline Guedj  • 23 juin 2021 abonné·es
Une suite d’Outrages
Michael J. Fox et Thuy Thu Le dans Outrages, de Brian De Palma, 1989.
© Columbia Pictures Corporation / Collection ChristopheL/AFP

Dix-huit novembre 1966. Cinq GI enlèvent une jeune femme dans un hameau au sud du Vietnam. Menés par le sergent Gervase, ils font de la victime, Phan Thi Mao, leur prisonnière, avant de la violer et de l’exécuter. Parmi les soldats présents, seul Robert Storeby refuse de violenter la jeune femme. Il tente de la soigner, lui offre de la nourriture et songe à lui

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 4 minutes