« I am Greta », de Nathan Grossman : Dans l’œil du cyclone

Dans I am Greta, Nathan Grossman retrace le parcours de la militante suédoise, de sa grève scolaire à sa traversée de l’Atlantique en bateau.

C’est l’histoire d’une lutte. Elle commence devant le Parlement suédois, avec une lycéenne de 15 ans qui décide, seule, d’entamer une grève scolaire. En cet été 2018, les élections suédoises approchent, Greta Thunberg veut attirer l’attention sur le dérèglement climatique, quasi absent du débat public.

À l’époque, personne ne la connaît. Nathan Grossman, qui avait déjà réalisé plusieurs documentaires autour de la thématique environnementale, entend parler d’elle grâce à un ami. Il envisage de réaliser un court métrage ou une série qui suivrait plusieurs enfants militants. Très vite, il est hypnotisé par la jeune fille et sa rhétorique implacable, comme le sont les passants qui s’arrêtent pour discuter avec elle.

Il reste 70% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Geoffrey Hannot, le fidèle à la cause

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.