Ados, nazis et jihadistes

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 6 octobre 2021
Partager :

Deux idéologies mais un même objectif, une tuerie de masse dans un lycée. Un adolescent néonazi mis en examen le 2 octobre pour « association de malfaiteur terroriste criminelle » voulait « faire pire que Columbine » dans son ancien lycée, et prévoyait également de s’en prendre à une mosquée. Dans sa chambre, les enquêteurs ont trouvé une vingtaine de carnets décrivant ses projets : il prévoyait ses attentats pour le 20 avril 2022, le jour de l’anniversaire d’Hitler. Il a été repéré par la DGSI car il était en contact via Telegram avec une adolescente fascinée par les jihadistes, qui prévoyait des attentats similaires contre un lycée et une église.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don