Hommage confisqué

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 20 octobre 2021
Partager :

Lors de la commémoration du massacre du 17 octobre 1961, les manifestants et les familles des victimes qui voulaient se recueillir ont été empêchés d’accès au pont Saint-Michel pour permettre au préfet Lallement, qui n’a pas jugé bon de faire un discours, de déposer une simple gerbe. Une situation vécue comme une humiliation par de nombreux participants au cortège parisien.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don