Les cerveaux et les cœurs de la Résistance

_Des vivants_ met à l’honneur les résistant·es du Musée de l’homme. Documenté, au trait audacieux, ce livre à six mains bouleverse par sa sobriété et sa finesse.

Marion Dumand  • 6 octobre 2021 abonné·es
Les cerveaux et les cœurs de la Résistance
© Éditions 2024

R ésister, c’est déjà garder son cœur et son cerveau. » L’homme en violet caresse le chat et lit. Il neige. Ailleurs, une femme à voilette continue la lecture. « Mais c’est surtout agir. » Puis d’autres à leur tour, quelque part, dans Paris. Ce qu’ils lisent à voix haute ? Le premier numéro du journal Résistance, qui, le 15 décembre 1940, est né clandestinement grâce au réseau du Musée de l’homme. Des amis, des amants, des collègues. Comme une famille qui va au combat, s’agrandit, se fragilise, avec espoir mais sans illusions. C’est-à-dire beaucoup de cœurs,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 6 minutes
#BD