Benalla condamné

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 10 novembre 2021
Partager :

Trois ans de prison dont un ferme et cinq ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique : la condamnation d’Alexandre Benalla est nettement plus sévère que les réquisitions du parquet. Pendant le procès, la place de procureur de Paris était vacante. Rémy Heitz, parti le 6 septembre, n’a été remplacé par Laure Beccuau que le 16 octobre. Cette réquisition était-elle une énième preuve de loyauté de l’ami Heitz à Emmanuel Macron, avant d’être promu procureur général ?

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don