Julia Cagé : « Donner davantage de pouvoir aux journalistes »

En France, la liberté de la presse ne se porte pas bien. En cause, outre les attaques politiques et les agressions physiques, un phénomène accru de concentration.

Christophe Kantcheff  • 23 novembre 2021 abonné·es
Julia Cagé : « Donner davantage de pouvoir aux journalistes »
Les violences contre les journalistes, en particulier dans les manifestations, se sont multipliées.
© Maxime Reynié

Médias et démocratie sont les deux thèmes centraux – et indissociables – des travaux de l’économiste Julia Cagé. Elle aborde ici les raisons du recul de la liberté de la presse en France, et propose des remèdes.

Verbatim

« Dans le classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières (publié en avril 2021), la France occupe la 34e place sur 180 pays. Plusieurs facteurs expliquent cette situation. D’une part, les relations que le politique entretient avec les médias. Pendant des décennies, seule l’extrême droite se montrait hostile à leur égard. Des violences contre des journalistes avaient lieu lors de rassemblements. Ces relations compliquées se sont généralisées ces dernières

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)