Union européenne : Cour corrompue

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 8 décembre 2021
Partager :

Intransigeante sur les dépenses des institutions communautaires, la Cour des comptes européenne l’est un peu moins sur le train de vie de ses dirigeants. D’après les révélations de Libération, le contribuable européen raque pour des logements fictifs, des voitures de fonction utilisées à des fins privées ou des dîners plus chers qu’un Smic entre amis lobbyistes… Montant de la facture, rien que pour l’appartement vide au Grand-Duché : 325 000 euros. Des fraudes qui touchent le haut du panier : c’est Klaus-Heiner Lehne, le président de la CCE, qui est directement concerné. Huit autres membres de la Cour pratiquent les mêmes combines. Entre spécialistes de la bonne gestion, on s’entraide !

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don