Dans la chaleur de Sons d’hiver

Ouvert à de multiples possibles, le très prospectif festival Sons d’hiver propose une édition 2022 fort attractive et partiellement réinventée.

Se déployant en début d’année dans plusieurs villes du Val-de-Marne et à Paris, Sons d’hiver s’attache depuis 1992 à combattre la frilosité autant que la morosité avec une programmation musicale orientée vers la mixité et l’inventivité. Si le festival explore en particulier la sphère du jazz contemporain, sur ses versants les plus remuants, il creuse également d’autres territoires sonores (hip-hop, musiques dites du monde, free-rock…) et cherche au maximum à susciter des croisements inattendus – parfois…

Il reste 89% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Marlène Schiappa au tribunal

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Poutine, une aubaine pour Washington

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.