États-Unis : On a tiré sur la petite-nièce de George Floyd

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 12 janvier 2022
Partager :

Arianna Delane, 4 ans, dormait paisiblement dans son lit, à Houston (Texas), en cette nuit du Nouvel An. Vers 3 heures du matin, un inconnu a pénétré dans l’appartement familial et tiré sur la fillette, une balle lui perforant un poumon et le foie. Elle a finalement été sauvée. Miraculeusement. Or Arianna est la petite-nièce de George Floyd, cet homme noir de Minneapolis, dont la mort en 2020, sous le genou du policier raciste Derek Chauvin – condamné en première instance à 22 années et demie de prison – après plus de huit minutes d’asphyxie, a provoqué des émeutes et une grande émotion outre-Atlantique. La petite fille avait d’ailleurs accompagné -plusieurs fois sa famille aux manifestations de Black Lives Matter, à la suite de la mort de son grand-oncle. Il est à noter que la police de Houston a mis… plus de quatre heures à arriver sur les lieux de l’attaque.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don