Relaxe de Carola Rackete

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 5 janvier 2022
Partager :

Le 23 décembre, la justice italienne a abandonné les poursuites contre la « capitaine Courage » du Sea Watch III, qui avait accosté à Lampedusa en juin 2019 avec 42 migrants à son bord. Carola Rackete avait alors provoqué l’ire de Matteo Salvini, vice-Premier ministre à l’époque, aujourd’hui poursuivi pour séquestration et abus de pouvoir pour avoir interdit le débarquement de 147 migrants en août 2019.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don