Ces militantes antiféministes et racistes

La politiste Magali Della Sudda décrypte le phénomène en plein développement des femmes qui militent à la droite de la droite.

Qui sont les femmes de droite et d’extrême droite ? Pourquoi défendent-elles des idéologies ou des positions politiques en apparence contraires à leurs intérêts ? D’où viennent-elles, et comment se positionnent-elles dans des milieux souvent masculins, voire masculinistes ? Il existait assez peu d’ouvrages sur la question, la référence étant jusqu’à présent Les Femmes de droite d’Andrea Dworkin, publié en 1983, tournant autour des femmes américaines. L’enquête de la politiste et historienne Magali Della…

Il reste 82% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.