« Changer les médias : l’urgence d’agir »

Le Fonds pour une presse libre organisait ce jeudi de 19h à 21h à la Bourse du travail de Paris une grande réunion publique, retransmise en direct. Agnès Rousseaux, directrice de Politis et Basta !, figurait parmi les intervenants.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le programme

Une information libre et pluraliste, un enjeu démocratique: Soraya Amrani Mekki, juriste et vice-présidente de la Commission nationale consultative des droits de l’homme

Une presse indépendante au service de la société: Mathilde Larrère, historienne

Débat 1: construire un autre agenda informatif. Avec: Fabrice Arfi, journaliste Mediapart Luc Bronner, journaliste Le Monde Dominique Cardon, sociologue, directeur du MediaLab Sciences-Po Agnès Rousseaux, directrice de Politis et Basta!

Des solidarités avec les migrants: Stéphanie Besson, association Tous migrants (Briançon)

Débat 2: construire d’autres récits de la société. Avec: Marie Barbier, journaliste La Déferlante Faustine Sternberg, journalisteSplann Clémence Postis, journalisteRevue Far Ouest

Débat 3: Propositions pour réformer les médias. Avec: Laurence DE Cock, du collectif StopBolloré Benoît Huet, avocat, co-auteur avec Julia Cagé de L’Information est un bien public Lucile Berland du collectif Informer n’est pas un délit Anne-Claire Marquet, directrice du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (SPIIL)

Sur le même sujet, Politis a publié :


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.