Chez votre libraire, demandez le « tract »

Ni revues, ni livres, de nouveaux formats, courts, incisifs et peu coûteux s’imposent comme un phénomène de libraire et un mode d’expression pour des auteurs et autrices qui entendent mieux intervenir dans le débat public, en lien avec l’actualité.

Olivier Doubre  • 2 février 2022 abonné·es
Chez votre libraire, demandez le « tract »
La collection u00abTractsu00bb de Gallimard a déjà publié quelque 34 opus.
© éditions Gallimard

À l’ère du web souverain, textes et publications diverses circulent de façon presque instantanée, même si les auteurs et autrices qui les écrivent mettent évidemment du temps à les concevoir puis à les rédiger. Du côté des maisons d’édition, intervenir dans le débat public reste une gageure, la fabrication de l’objet livre étant par définition assez lente. C’est ce qui a poussé plusieurs grandes maisons, avant même de se préoccuper de la question commerciale et de l’économie capricieuse du secteur, à publier des textes d’interventions, assez courts. Des opus rédigés plus rapidement qu’un ouvrage classique et dont les contingences matérielles de sortie sont considérablement allégées.

Comme souvent, c’est Gallimard qui a ouvert le bal avec sa collection « Tracts

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 8 minutes